Vignes, ravageurs et maladies

À l’heure actuelle, les problèmes de la vigne se nomment « Drosophile Suzukii et Flavescence dorée ». Le premier est assez récent dans nos régions, une terreur à l’odeur de vinaigre.   

Le pic de population est généralement constaté entre les mois d’août et de septembre.  pondent dès qu’elles sont âgées de trois jours. Plusieurs générations peuvent donc coexister en parallèle. Et lorsque l’on sait qu’une femelle pond environ 300 œufs, on imagine sans peine le nombre incommensurable de Suzukii.

Le pic de population est généralement constaté entre les mois d’août et de septembre.

Les baies et petits fruits sont attaqués dès juillet.

 

 

L’année 2015, et malgré les températures élevées, la Suzukii a fait des ravages sur les baies.

 

Notre Terre Diatomée, DIACELLITE NUTRI ,est utilisée comme répulsif en teintant les feuilles et les raisins. Insecticide par ses propriétés abrasives, elle se dépose sur les membres de l’insecte, blessant les articulations et absorbant le fluide corporel avec comme finalité la mort de l’insecte.

Dans le cas d'un orage, le produit retourne à la terre et agira comme un engrais.

 

La lutte contre ces 2 fléaux doit être préventive, les traitements doivent débuter le plus tôt possible, ceci afin d’éviter une montée en population des insectes.

Dosage préventif: un traitement en préventif contre la Drosophile Suzukii est fortement conseillé et celui-ci dès le 15 août ou plus tôt suivant les conditions météo.  10 kg/ha de DIACELLITE NUTRI  avec 400 à 600 litres d’eau, avec une rampe ou un turbosprayer à dos ou trainé.

Dosage attaque : 15 kg/ha en début d’attaque. 20 à 25 kg/ha en cas de forte progression.

En cas de pluies ou de fortes précipitations, répétez le traitement.

 

Autres cultures et arboriculture fruitière

 

Cultures maraîchères : pucerons;  acariens jaunes; Mouche de la carotte; larves de tipules; 13 kg ha.

Grandes cultures : larves de tipules; pucerons; altises; mouches blanches; charançon; méligèthes: 12 à 15 kg / ha.

Doryphore; ténébrion: 19 kg / ha.

Petits fruits : 6 à 10 kg / ha. (20 kg contre Suzukii)

Arboriculture : tous les insectes nuisibles, larves et adultes : 0,3 kg / plant.

Protection des vergers contre les fourmis : épandre la poudre sur le pourtour des arbres à protéger sur une largeur de 30 à 50 cm.

Selon les conditions météo (pluie ou orages), il sera peut être nécessaire de refaire un traitement.