Alimentation animale

Utilisation en aliment du bétail

Bien que composée de près de 85% de silice minérale (SiO2), une quinzaine d’oligo-éléments et minéraux sont présents naturellement dans la composition de Diacellite Nutri dont l’utilisation, en tant qu’additif alimentaire antiagglomérant, est reconnue par la Suisse, la France et l’UE (E551).

Parmi ces oligo-éléments: le bore, le manganèse, le titane, le cuivre, le zirconium sodium, le magnésium et le fer…

L’ajout de Diacellite Nutri aux rations alimentaires, présente de nombreux bénéfices sur la santé des animaux grâce à la silice et aux oligo-éléments qui la composent d’une part (carences et assimilation), et du fait de sa capacité abrasive d’autre part (appareil digestif).

Des effets positifs ont été constatés par les utilisateurs sur l’état de stress de l’animal, la production de lait et d’œuf.

L’alimentation ou encore sur le métabolisme général des bêtes, et 3 actions principales ont été mises en relief après 20 ans expériences en Amérique du Nord:

Élimination des parasites internes: La forme en nid d’abeille (vue microscopique) des Diatomées fossilisées, agira comme un ensemble de micro filtres qui se verront bouchés par les bactéries et débris intestinaux, ce qui facilitera la digestion, l’assimilation d’éléments nutritifs et nettoiera le colon. Action vermifuge efficace contre les vers ronds et  plats.

Élimination des toxines: d’après plusieurs essais scientifiques les particules de Terre Diatomée absorberaient le méthylmercure,  E-coli, les endotoxines, les virus, les résidus de pesticides phosphorés, les résidus de vaccins et peut-être même les toxines protéiques produites par certaines infections intestinales, facilitant leur élimination.

Apport en minéraux:

La Terre Diatomée représente une source conséquente d’oligo-éléments et minéraux, peu abondants dans les cultures fourragères actuelles, tout en évitant des dangers de contaminations:

Silice (dioxyde de silicium): favorise la croissance des os et des poils.

Calcium: renforce les os et participe à leur bonne croissance.

Magnésium: renforce les os et participe à leur bonne croissance.

Titane: garde le pelage propre et soyeux.

Vanadium: agit comme un catalyseur pour le calcium dans le tube digestif, particulièrement pendant et immédiatement après la grossesse. Une carence de cet élément dans l’organisme des bovins les rend beaucoup plus sensible à la fièvre du lait.

Sodium: agit comme un agent nettoyant interne.

Strontium: régit le sulfate dans le tube digestif des bovins.

Bore: agit comme germicide, il est aussi nécessaire à la croissance des os.

Manganèse: participe à la fabrication d’hormones ainsi qu’au bon fonctionnement du système nerveux.

Cuivre: stimule le système immunitaire, utile au bon fonctionnement du cerveau.

Fer: agit principalement sur le système sanguin (globule rouges) et le système nerveux.

Plusieurs études indépendantes menées en Amériques et en Russie entre autres ont démontrés que l’ajout de Terre Diatomée naturelle aux rations alimentaires des animaux  avait des effets bénéfiques.

Les effets positifs rapportés sur la santé des animaux sont nombreux:

Augmentation de l‘appétit.

Stimulation du métabolisme de base.

Meilleure digestion des protéines.

Moins envie de lécher le sol ou de ronger.

Baisse de la mortalité.

Amélioration de la santé et la croissance des jeunes animaux.

Amélioration de la digestion et des défenses immunitaires.

Augmentation de la production de  lait de 10 à 20%.

Diminution de la mammite.

Sabots plus solides.

Œufs plus gros.

Solidification des selles.

Plus de poils/plumes.

 

Voici quelques-uns de ces rapports:

RÉSULTATS DE L’UTILISATION. Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) avec de la volaille.

CS Mangen, DVM, San Diego, en Californie. Utilisation de deux groupes d’oiseaux, chaque groupe étant constitué de 8.000 Leghorn blancs poules pondeuses en cage dans leur année poulette, qui produisaient pendant cinq mois. Le groupe test a reçu 27 kilos de Terre de Diatomées par 1 ½ tonnes d’aliments composés (17% de protéines) pour 2 mois et demi. Les résultats suivants ont été observés:

  1. Il semble y avoir moins de mouches autour de groupe de test.
  2. Crottes d’une consistance plus sèche, ce qui rend plus facile pour le nettoyage des cages.
  3. Soixante-cinq pour cent moins de décès dans le groupe test.
  4. Une augmentation de la production d’œufs par le groupe de test par rapport au groupe contrôle.

RÉSULTATS. Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) donnée aux chevaux.

Four Winds écuries, Robert D. Horkman, Orlando, Floride. Résultats de l’ajout de 140 grammes / jour de Terre Diatomée sur alimentation des chevaux pour une période d’un an. Plus de vigueurs chez les animaux avec un éclat certain du pelage, absence de parasites internes, une meilleure conversion alimentaire, la réduction de l’odeur du fumier, le contrôle des mouches, diarrhées guéries dans les cas où d’autres médicaments ont échoué et amélioration de l’appétits pour les mangeurs pointilleux.

RAPPORT SUR LE TERRAIN – Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) aux vaches laitières. Daniel M. Brandt, McFarland, Wisconsin. Résultats de l’ajout de 140 à 170 grammes / jour de Terre Diatomée pour les vaches laitières pendant une période de cinq semaines: les tests de matière grasse du beurre ont montré une augmentation de 3.7 à 3.9%; la mastite qui était un problème très récurent, est passée sous contrôle (pas de nouveau cas), les pelages sont plus brillants et les animaux sont en meilleur santé. La production de lait a augmenté sans aucune augmentation sensible dans l’alimentation.

RAPPORT SUR LE TERRAIN – Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) aux vaches laitières.

JS feu, la Farms, Mesa, Arizona. Après avoir nourri 100 vaches laitières de Terre Diatomée pendant environ un an, les résultats suivants ont été constatés: gaz devenus inexistants;  la nuisance des  mouches presque complètement disparue; les odeurs ont presque complètement disparu, et les vaches ont un meilleur pelage et n’ont aucune envie de lécher le sol comme dans le passé, les factures de vétérinaire ont été considérablement réduites; teneur en matière grasse a augmenté.

RAPPORT SUR LE TERRAIN – Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) aux bovins laitiers. Programme d’amélioration de l’Association des troupeaux laitiers.

Hussey Fermes, Litchfield Park, Arizona. Essais exécutés sur des vaches laitières de race Jersey avec un accès libre choix de Terre Diatomée. La consommation moyenne était de 80 grammes par vache et par jour. Après six mois, les résultats suivants ont été observés: la production de lait dans le groupe test a augmenté de plus de 20%, la teneur en matière grasse restant la même. Les problèmes d’hypodermes se sont stoppés brusquement. Amélioration de l’assimilation et la quantité de mouche a été mise sous contrôle.

ÉTUDE ­- Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) aux porcs d’engraissement.

MF Petty, DVM, Alabama. Les résultats sont les suivant:

1. Aucun parasite interne n’a été découvert dans le groupe test après sept jours de cure.

2. Tous les porcs du groupe test ont cessé de déraciner et de détruire la mangeoire en bois au bout de 10 jours.

3. À la fin de la troisième semaine l’odeur du groupe test était nettement moins forte que le groupe de contrôle.

4. Au bout de six semaines, la population de mouches a nettement diminué.

 Université de l’Illinois, Collège de médecine vétérinaire, Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2).

Quand une ration de 2% de silice a été introduite dans l’alimentation des vaches laitières, l’analyse n’a révélé aucune incidence de résidus dans le lait.

Rapport de recherche privé, région agricole d’Oulianovsk, Terre de Diatomée codex alimentaire (SiO2) par le Dr. Vladimir Matichenkov.

  Une demande de 40 grammes par jour et par vache a donné lieu à ce qui suit:

· L’augmentation de la production de lait est passée de 9 litres par vache et par jour à 12 litres par vache et par jour (33% d’augmentation totale)

· Augmentation de la graisse de beurre de 3% à 5%

 Tableau de distribution de Diacellite Nutri aux animaux

DIACELLITE NUTRI

   

Dosages Animaux

   

UTILISATION EN COMPLEMENT MINERAL

Veaux.

 

 

-en élevage

40g/jour en 2 prises de 20g chacune

Mélangé à la ration journalière. 

Anti-diarrhéique : préventif

10 g/jour en continu

 

curatif

80g/jour en 2 prises

Mélangé à la ration journalière.

 

pendant 3 à 5j (selon évolution)

 

-en élevage

2% du poids de l’aliment

Mélangé à la ration journalière.

 

complément minéral 

 

Vaches laitières.

1% du poids de la consommation

Mélangé à la ration journalière.

Poules, faisans, canards, pigeons.

2-3% du poids de l’aliment

Se mélange à l’aliment.

Perdrix, paons.

complément minéral (20 à 30g/kg d’aliment)

 Se pose sur et sous les plumes.

Durcit la coquille des œufs

Augmente le poids

Antiparasitaire intestinal

Antiparasitaire externe

Désinsectisation des installations

300g/50m2 en poudre

Saupoudrage direct.

 

Dispersion à 1%(10g/lt d’eau)

Dispersion en pulvérisation.

Chevaux.     

70 g/jour dans les cas normaux, 140g / jour dans les cas sévères. Amélioration de l'état général 40 g/jour en continu

Mélangé à la ration journalière

Elimine les parasites intestinaux

Supprime les mouches du fumier

Forte diminution de l'ammoniac

     
     

Chèvre, brebis, porcs.  

2% de la ration alimentaire. (20g / kg d’aliment)

Mélangé à la ration journalière.

Elimine les parasites intestinaux.

Supprime les mouches du fumier

Désodorise l'aliment.

Lapins et loutres.

2% de la ration (20g/kg d’aliment)

Mélangé à la ration journalière.

Prévient les diarrhées 

Complément alimentaire  au moment du sevrage

Chats: 5 g/jour/. Volailles, lapins: 2 g /jour/animal. Chiens: moins de 5 kg: 5/g/jour; 5 à 10 kg: 7 g/jour; plus de 10 kg: 10 g/jour.

 

(5 g = 1 cuillère à soupe).

Administration: 1 semaine 3 X par année pour les animaux d'appartement.

2 semaines 4 X par année pour les animaux qui sortent souvent.